Quelles différences entre la Psychothérapie et la Sophrologie ?

La sophrologie est l’étude de la conscience en harmonie. Le sophrologue répond à “Comment faire pour aller mieux ?” Gérer ses émotions, des situations difficiles alors qu'en psychothérapie on cherche à répondre au “Pourquoi ?” de ces émotions ou états de fait.


La psychothérapie est une méthode analytique

On définit la psychothérapie comme un "traitement" ( au Sens large du terme, pas comme un traitement médicamenteux) par la psychologie  pour des perturbations comportementales ou pour tout autre problème entraînant une souffrance ou une détresse psychologique qui a pour but de favoriser, chez la personne, des changements dans son fonctionnement cognitif, émotionnel ou comportemental, dans son système interpersonnel, dans sa personnalité ou dans son état de santé.

Le praticien en Psychothérapie se préoccupe avant tout de la souffrance psychique de la personne qui consulte, le corps est essentiellement vu comme le lieu d’expressions des symptômes.

Le thérapeute cherche à faire émerger des éléments inconscients de par un questionnement précis.

C’est une méthode plus longue que l’accompagnement sophrologique.

La sophrologie quant à elle concentre son travail sur les 3 structures de l’être : la structure corporelle, émotionnelle et mentale. C’est une méthode psycho corporelle qui a pour objectif d’apaiser les symptômes et retrouver un état de bien-être.

Elle est particulièrement efficace pour les personnes qui souffrent de symptômes psychosomatiques (maux de ventre, sensation de difficulté à respirer, oppression thoracique, palpitations cardiaques, tensions musculaires …).

C’est une méthode de référence pour aider les personnes qui souffrent de maladies fonctionnelles, causées par le mode de vie ou bien l’éducation, le milieu familial: angoisses, phobies, dépressions, migraines, insomnies, troubles digestifs, maladie de la peau, acouphènes: manifestations d’un conflit intérieur, d’une impossibilité d’adaptation.

La sophrologie va chercher à agir sur les manifestations des symptômes de la souffrance pour les amoindrir en activant des prises de conscience. Le travail se fait au niveau sophro liminal, état de conscience entre veille et sommeil dans lequel les barrières psychiques sont abaissées.

Le sophrologue n’essaie pas de chercher la cause de la situation de mal-être mais permet à la personne de mobiliser ses ressources pour y faire face et retrouver un état de bien-être rapidement. Il fait définir au patient un objectif thérapeutique.

Les temps d’échange sont plus courts qu’en psychothérapie, ils sont centrés sur le vécu de la personne pendant les exercices.

Il y a surtout des temps de pratiques, c’est à dire des exercices de respiration contrôlée, de détente musculaire et de visualisation positive pour rétablir un équilibre entre le corps et l’esprit.

L’entrainement interséances permet d’atteindre son objectif thérapeutique plus rapidement.

Le sophrologue apporte des “outils”, des exercices, pour gérer sereinement le quotidien et devenir autonome.

La sophrologie vise à l’autonomie et peut devenir une philosophie de vie, elle permet d’avoir un nouveau regard sur soi et sur les relations aux autres.

Conclusion:

Sophrologie et Psychothérapie   peuvent être d'une excellente complémentarité. D'où mes formations sur ces deux approches.

Ma consultation en Psychothérapie comprend donc "le Pourquoi et le Comment" en intégrant entre autre la Sophrologie et les Conseils en Médecine Naturelle.

Ma consultation Individuelle en Sophrologie se concentre uniquement sur le "Comment" au travers des techniques de Sophrologie Caycedienne.

"La Psychothérapie et la Sophrologie ne se substituent pas à un traitement médical et un suivi avec un Médecin Psychiatre."

 

07.69.54.42.45

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

©2018 by Claire LESAGE NARGUET. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now